Alimentation symbiotique

L’alimentation symbiotique est différente du crudivorisme

La conception biologique naturelle des êtres humains est de vivre une vie saine et dynamique d’environ 120 ans. Notre corps sait instinctivement comment produire cet état de santé. Un mode de vie symbiotique réveille simplement ses instincts de manière à vivre dans un meilleur état de santé physique et moral. Ainsi, le but est d’aller au-delà des autres systèmes de santé holistiques, qui ne font apparaître que certains aspects de la conception biologique du corps.

Les fondements de la vie symbiotique sont:

  1. Le corps humain est conçu pour un état de bien-être qui dépasse de loin les définitions actuelles de la santé selon la médecine traditionnelle et holistique.
  2. Produire cet état de bien-être nécessite une maturité émotionnelle, une alimentation conforme à notre conception biologique et un passage à un métabolisme cellulaire sans stress.
  3. La véritable maturité émotionnelle nécessite une guérison proactive du paysage émotionnel inconscient.
  4. Manger selon notre conception biologique nécessite un régime alimentaire composé principalement d’aliments végétaux crus et vivants.
  5. Tous les systèmes alimentaires qui ne sont pas basés (mais pas nécessairement à 100%) sur la nutrition des plantes crues ne créent que des états de santé compensatoires.
  6. La combinaison de la nutrition végétale crue, du mouvement cellulaire et de la guérison émotionnelle modifie le système de plaisir du corps. Au point qu’un mode de vie naturel qui améliore la santé devient l’expression la plus agréable de l’être et ne nécessite plus de discipline.

La pratique de l’alimentation symbiotique crue

  • Le sens de l’odorat et le goût incitent à manger le bon aliment, au bon moment, en quantité appropriée, pour une efficacité digestive optimale.
  • Toutes les surcharges et carences sont automatiquement et sans effort compensées par un ajustement instinctif.

Aliments naturels et symbiotiques

Les types d’aliments avec lesquels l’humain a évolué depuis des milliers d’années offrent une compatibilité chimique et génétique bien meilleure (avec les enzymes digestives du corps) que les aliments que nous avons appris à transformer récemment.

La fréquence nerveuse d’un crudivore symbiotique est généralement à l’état alpha et plus bas que quiconque.

Le processus d’atteinte de l’intuition symbiotique

Le processus prend environ 12 mois pour rajeunir les minuscules structures ressemblant à des doigts qui dépassent des parois de l’intestin, appelées villosités. Il existe d’autres extensions appelées microvillosités qui font saillie à partir des cellules épithéliales bordant les villosités et qui doivent également être régénérées. Les villosités et les microvillosités déterminent l’éficacité d’absorbtion des nutriments.

Les bactéries “amies” actives ne coloniseront pas les villosités sales afin de libérer de l’oxygène aux cellules. Si les bactéries sont anaérobies, nous  ne pouvons pas absorber nos nutriments. La vie est directement proportionnelle à la capacité d’absorption de la muqueuse des villosités.

La personne moyenne a 800gr de bactéries. La plupart des malades ont 15% de leur capacité. Cela fait perdre de la densité osseuse et rend parfois les cheveux gris. Nous ne pouvons pas absorber de minéraux si les villosités sont bouchées. Le travail des villosités est de garder les bactéries en vie pour fournir de l’oxygène. 

Nous devons réveiller les terminaisons nerveuses non utilisées. C’est comme lorsque notre pied s’endort, puis se réveille et on ressent un picotement désagréable, “des fourmis dans le pied”. Les nerfs dans la paroi des villosités pourraient également être engourdis. Ensuite, lorsque ces nerfs se réveillent, on se sent revivre.

La transition

La progression vers cet état dépendra de la résistance à ce nouveau mode de vie. Pour beaucoup, devenir symbiotique, donne un goût amer au sel iodé, tel que celui des frites, des chips, de la restauration rapide et des aliments transformés.

Un repas mélangé avec de la graisse rance, par exemple, perturbe notre intuition digestive. Cela donne à notre corps un signal moléculaire mixte. La plupart des gens mangent des graisses rances, telles que celles contenues dans les gâteaux, les aliments frits ou tout aliment chauffé à environ 350 degrés.

Cette graisse rance rend le corps acide (voir: Les dangers du régime cétogène). Les aliments cuits au four et les frites sont à éviter. Ils finiront par être délaissés. Il est très important que le corps reçoive le signal afin de réduire les fringales de tous les aliments gras rances qui pourraient rendre malade. 

Pour la plupart des personnes, une fois que le corps devient symbiotique, ces graisses rances ont en fait un “goût” rance, et il n’y a plus de désir pour elles.

Intuitivité symbolique

Quelle que soit l’odeur qui attire le plus sur les tables crudivores, la priorité est donnée à la bouche. Les crudivores symbiotiques mangeront un aliment en particulier, qu’il s’agisse d’oranges, de carottes, de durian, de chair morte, ou d’œufs, ils continueront à se nourrir de cet aliment jusqu’à ce que le corps, à travers de subtils messages, indique qu’il a assez mangé. Cela peut être signalé par un léger picotement sur les lèvres ou la langue, un changement de goût ou un autre message émanant plus profondément du corps.

Une fois atteint “l’arrêt instinctif”, les crudivores symbiotique repousseront leur nourriture. Mais s’ils sentent que leur appétit n’a toujours pas été rassasié, ils retourneront à tables une fois de plus pour resentir chaque aliment et choisir celui qui a l’odeur la plus attrayante. Le schéma se poursuivra, de sorte qu’un repas peut être composé de 2 ou 3 types d’aliments, jusqu’à ce que leur faim soit rassasiée.

La consommation symbiotique ne fonctionne que si tu choisis des aliments dans leur état naturel. La nourriture instinctive ne peut être pratiquée qu’avec une sélection valide de produits alimentaires. Le choix de conglomérats mixtes (combinaisons d’abominations et monstruosités cuites) permet généralement au nez de laisser croire à son corps que c’est ce dont il a besoin. Le corps humain ne sait donc pas analyser correctement leur valeur alimentaire. Notre sens de l’odorat est un organe extrêmement puissant, qui a rarement tout son crédit.  Mon sentiment général est qu’il y a beaucoup à apprendre des premiers mangeurs instinctifs. 

A propos de l’intuition symbiotique, sais-tu que… 

Lors du reveil, c’est le bon moment pour remarquer que tous les oiseaux pépient et que presque tous les animaux vivants commencent à bouger et à faire du bruit lorsque le soleil se lève. Ceci est régulé par la glande pinéale. Si tu vis en harmonie avec la nature, tu te réveilles aussi à ce moment. Nous devons nous coucher entre 22h et 2h. C’est à ce moment que nos cellules se reconstruisent. Si tu suis cet horaire, tu aura naturellement tendance à te réveiller quand le soleil se lèvera. 

Idéalement, tu ne devra pas changer rapidement. Nos corps ont besoin de se réadapter pour se réveiller à 6h du matin ou au lever du soleil. Toute la nature se réveille quand le soleil se lève. Si tu te réveilles après 7h du matin, tu n’es pas en harmonie avec la nature. Mais trop de sommeil n’est pas bon pour toi non plus. 

L’intuition, le 6ème sens

As-tu parfois aussi le sentiment que quelqu’un te regarde? Tu sais bien, ces situations ou les regards se posent sur toi… Et que quand tu te retournes, il y a vraiment quelqu’un qui t’observe. 

Ou des fois, quand tu vois un objet dans un magasin et qu’une petite voix te dit de ne pas l’acheter maintenant, même si tu le souhaite. C’est ce que l’on appelle le “sixième sens“. Outre les 5 sens bien connus que sont la vision, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher, il existe un sixième sens, appelé “intuition”.  Litéralement intuition signifie “vue intérieure”, donc perspicacité. Les autres significations sont «conscience intérieure» ou «connaissance intérieure». A l’origine, le mot vient du latin. Selon le dictionnaire, l’intuition est:

L’appréhension mentale immédiate sans raisonnement; aperçu immédiat.

C’est quelque chose que nous prenons tous pour acquis, mais il est nécessaire de définir plus sérieusement l’idée que nous avons tous sur ce sujet. Comment pouvons-nous former une évaluation immédiate d’une personne la première fois? Quand nous la rencontrons, et constatons que notre impression initiale est correcte. De plus, pourquoi pouvons-nous parfois deviner correctement la direction à suivre ou deviner la réponse à une question et y répondre correctement? 

Qu’est-ce qui nous donne ces informations immédiates? 

La psyché (ou para-normalité, parapsychologie, spiritualité) est également connu comme le 6ème sens de l’être humain. La psyché signifie “au-delà de l’ordinaire” et est considéré comme quelque chose de différent de la plupart des gens. Mais c’est une chose plutôt inhabituelle de ne pas en avoir. Tout le monde est psychique, peu de gens le savent  et peu développent cette compétence. 

Dans les temps anciens, le psychique était un tabou. Il était caché et personne n’était autorisé à en parler; tout le monde pensait que c’était une menace. Pourtant, il y a toujours eu des personnes douées paranormalement ou développées. 

Il est possible de développer son intuition, ce qui peut être pratique pour faire face à des choix difficiles. On appelle cela “le développement intuitif“. Il est même possible de suivre des cours si on souhaite développer notre intuition, et également de faire des tests intuitifs sur Internet. 

L’intuition comme forme de connaissance

L’intuition est une forme de connaissance inconsciente. Elle est immédiate, et pas souvent ouverte aux processus de pensée rationnels / analytiques. La rationalisation d’une intuition et le développement d’une chaîne de logique pour démontrer plus structurellement sa validité peuvent suivre ultérieurement.

L’opinion est diférente de l’intuition

Cette dernière est basée sur l’expérience, tandis qu’une intuition est affectée inconsciemment par les expériences antérieures. L’intuition est aussi différente de l’instinct, qui n’a pas du tout d’élément “expérience”. Une personne qui a une opinion intuitive ne peut pas immédiatement expliquer pleinement pourquoi elle partage ce point de vue. L’intuition ne se limite pas aux opinions mais peut englober la capacité de connaître des solutions valables aux problèmes. L’intuition présente des avantages pour la résolution de problèmes complexes et la recherche de nouveaux résultats.

Le bon sens est l’intuition

Cela peut aussi aider à l’acquisition de connaissances empiriques.

Les sources d’intuition sont:

  • les sentiments,

  • les expériences,

  • les connaissances.

Le brainstorming est une méthode intuitive importante. Intuition ne signifie pas de trouver une solution immédiate, bien que cela veuille dire que la solution soit inexplicable. Parfois, il est utile de dormir une nuit. Il existe un vieux dicton russe qui dit:

 “Le matin est plus sage que le soir.” 

Il existe un moyen simple d’être très intuitif: être curieux et chercher de nouvelles informations. Ensuite, être réceptif et flexible. Cela active le vieux sage qui est en nous. 

Pourquoi les régimes alimentaires crus échouent-ils? 

Parce qu’ils reposent sur le désir de remplacer quelque chose de «mauvais» par quelque chose de «bon». Ce type de pensée illusoire crée toutes sortes de résistances dans un système déjà menacé. Nous sommes tous habitués ou «dépendants» dans un sens à tout ce dont nous avons besoin pour maintenir un niveau de fonctionnement acceptable. Les choses dont nous dépendons ne devraient jamais être considérées comme aussi mauvaises pour nous, car ce type de pensée ne fait qu’ajouter à l’impact négatif de notre environnement.

Nous pourrions plutôt envisager une approche systématique douce visant à nous adapter différemment à un ensemble de signaux naturels. Il n’est pas nécessaire de substituer quelque chose de “bien” à quelque chose de “mal”. 

Les crudivores, les dépendances et les praticiens

Parlerons de choses qui tentent de nous éloigner des aliments crus et qui nous aident à faire face aux mauvaises écologies et aux dépendances. La nature et la réalité qui la contrôle sont infiniment plus puissantes que des artifices de persuasion. Il est possible de devenir complètement indifférent à la confusion représentée par les moyens de communication de masse.

Les moyens les plus purs et les plus utiles de connexion à la réalité physique et spirituelle n’auront jamais besoin d’être commercialisés de quelque manière que ce soit. Nous pourrions prospérer en apprenant l’indifférence à l’égard de toutes les formes de publicité. La nature est capable de nous fournir tout ce dont nous avons besoin pour fonctionner de manière optimale au niveau physique. Les praticiens et les enseignants de disciplines complexes sur l’entretien du corps ne peuvent opérer que s’il existe un vide d’autosuffisance.

Que penser de la manière dont l’alimentation crue est enseignée?

Il semble qu’on utilise beaucoup de régimes spécialisés comprenant la plupart ou tous les aliments non cuits. Bien qu’il s’agisse d’un tournant intéressant dans l’histoire des régimes alimentaires en tant que moyen d’épanouissement physique et spirituel, la suggestion de «nourriture crue» comme solution unique ne fournit pas une réponse complète. Avec le niveau de compromis que la plupart d’entre nous avons connu, même les tentatives les plus progressives de réforme de notre environnement rencontreront finalement une résistance insurmontable.

L’alimentation, ainsi que tout autre aspect environnemental, est le résultat d’années d’adaptation qui contrôlent la manière dont nous voyons notre univers. Il serait peut-être plus sage d’envisager une transition en douceur de notre perception plutôt que d’utiliser le pouvoir d’une autre personne comme une béquille.

Pour aller plus loin je te recommande de lire les ouvrages suivants:

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.