Comment perdre du poids après 45 ans ?

Comment perdre du poids après 45 ans n’est pas plus compliqué que de perdre du poids à 25ans. Mais les conditions pour atteindre cet objectif ne sont pas les mêmes. Il convient donc de définir clairement de quel poids nous parlons. Car, il existe trois méthodes incontournables si c’est uniquement de “poids”, au sens “masse” dont-il est question.

  1. Le délestage: La première idée est la plus simple, consiste à se délester de tout objet/vêtement pour gagner en légèreté. Dans ce cas la “perte de poids” est immédiate.
  2. La grève de la faim: La seconde solution est un peu moins facile et n’est pas recommandable. Elle consiste à ne plus s’alimenter. Dans ce cas aussi la “perte de poids” est assurée au bout de quelques jours. Cette perte occasionnera chez vous la disparition de graisse corporelle et de muscle. En revanche, vous souffrirez aussi de déshydratation et d’un affaiblissement progressif et complet de votre organisme jusqu’à l’arrêt cardiaque. Et la “perte de poids” continuera même après le décès, mais nous sommes bien d’accord que notre objectif n’aura plus un grand intérêt dans ce cas de figure…
  3. La diète combinée au sport: La dernière solution et la plus répandue, est la plus saine et la moins facile. Elle vous aidera à “perdre du poids” de façon partielle et sur une durée plus ou moins longue. Cela consiste à changer son alimentation et/ou à pratiquer une activité physique régulière de façon à réduire uniquement la masse grasse corporelle (MGC). C’est sur ce point que je vais approfondir mes propos car c’est la solution la plus intéressante…

Lorsque que l’on parle de perte de poids, en général, nous faisons allusion à la perte de masse grasse corporelle. Et c’est une chose tout à fait pertinente d’un point de vu sanitaire. La masse grasse corporelle joue un rôle important dans le bon fonctionnement du corps humain. Mais depuis que notre mode de vie c’est dégradé, le nombre de personnes en surpoids a explosé en France. Selon l’INSERM la moitié de la population française serait en excès de poids . Et dans tout cela, l’âge n’arrange pas le phénomène car plus le temps passe, plus on accumule de la masse grasse.

La Faute à qui ? À quoi ?

Même si je suis partisan du principe que nous sommes responsables de nos propres actes et des conséquences qui en découle. On a tendance à toujours mettre en cause les personnes qui souffrent de surpoids

C’est une attitude malheureuse car certaines personnes ne sont pas responsables de leur surpoids. Dans beaucoup de cas d’obésité, le surpoids trouve sont origine dans la maladie qui peut être de type physique ou psychologique. 

Mais lorsque ce n’est pas le cas, le surpoids est du à la réduction de l’activité physique combiné souvent à une alimentation inadaptée.

On ne bouge plus !

De nos jours, le mode de vie sédentaire s’est aggravé, et ce manque d’activité physique favorise la prise de masse grasse.

Il est intéressant de constater que :

  • Les activités professionnelles sont de moins en moins physiques (même sur les chantiers avec l’avènement des outils et des règlementations du travail),
  • les commerces et activités sont situés en grande partie en périphéries des centres ville. Imposant l’usage des véhicules (collectifs ou non).
  • Les bâtiments sont tous équipés d’ascenseurs, escalators, tapis roulant, etc.
  • les activités et divertissements statiques se sont propagés jusque dans nos poches avec l’apparition des écrans mobiles (Smartphones et tablettes)
  • Les modes de déplacement « doux » se sont électrifiés (trottinettes, vélos électriques, etc)

Cela dit, ce n’est pas tout ce qui explique que nous sommes de plus en plus gras. Le surpoids s’aggrave aussi avec le temps si l’on ajoute à cela des habitudes alimentaires inadaptée. 

En effet, ce n’est pas une surprise, la prise de masse grasse est favorisée par la nourriture trop riche que l’on s’envoi dans le gosier tous les jours ou presque.

 Pourquoi perdre du poids après 45ans, c’est dur?

Le métabolisme

Tout d’abord la raison est physiologique. Un individu de 45ans ne possède pas le même métabolisme qu’une personne de 25ans.

Notre métabolisme diminue d’environs 5% tout les 10 ans.

Pour caricaturer ce propos, prenons deux personnes : l’une de 25ans, l’autre de 45ans. Si ces deux personnes consomment des plats riches très souvent en même quantité, à même fréquence et en faisant les mêmes activité, on constatera que la personne de 45ans aura plus de change de prendre du poids.

Les hormones

Chez les femmes de plus de 40ans, les chances de prendre du poids augmentent notamment avec l’apparition de la ménopause. Les changements hormonaux qui en découlent prédisposent le corps à la prise de masse grasse. 

L’activité physique

Le niveau d’exercice diminue avec l’âge et cela réduit d’autant plus les chances de brûler des calories pour perdre du poids.

La solutions pour perdre du poids après 45ans…

La solution la plus adaptée pour commencer à perdre du poids après 45ans, est celle de commencer par réduire sa consommation de carbohydrate. 

Pourquoi ?

Parce que lorsque que l’on mange trop de carbohydrate et de sucre, le corps produit beaucoup d’insuline. Au passage ce formidable mécanisme permet de réguler à la perfection le taux de sucre dans le sang, c’est ce que l’on appelle « la glycémie ». et devient peu à peu résistant à l’insuline. Et cela pousse le corps à stocker les sucres en produisant ainsi de la masse grasse.

Source: https://observatoireprevention.org/

Comment manger moins de carbohydrates ?

C’est assez simple, mais cela ne se fait pas n’importe comment. Avant tout changement d’alimentation, je vous recommande d’en parler d’abord à votre médecin. Car les paramètres pour perdre du poids après 45ans ne sont pas les mêmes d’un individu à l’autre.

Le crudivorisme partiel (moins de 70% d’aliments crus), favorise grandement la baisse de consommation de carbohydrates.

Conclusion

Il n’existe pas de formule miracle pour baisser son poids. Cela n’est pas lié à l’âge, même si les conditions peuvent un peu varier, le principe reste le même pour tous.

Ainsi lorsque l’on recherche à réduire son poids après 40ans, il n’est nécessaire de diminuer la quantité d’aliments que l’on mange.

Mais il est important, quelque soit son âge, d’améliorer la qualité des repas. Les aliments crus tels que les fruits et légumes ont se pouvoir d’être chargés en nutriments bénéfiques pour la santé, tout en étant faible en carbohydrates. 

J’espère sincèrement que cet article vous aura apporter des réponses à vos question sur la perte de poids après 45ans. 

Il existe des tas de façons de préparer des aliments crus, vous trouverez quelques exemples délicieux dans mon guide gratuit. Alors, n’hesitez plus et téléchargez le ici pour découvrir ces fameuses recettes !

Et maintenant, je vous laisse “la parole”. Si vous avez plus de 40 ans et que vous pétez la forme, dites moi en commentaire comment vous faîtes!

Partager l'article
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre"15 Casse-Croûtes Sains"