Nous tous dans nos placards ou dans nos réfrigérateurs un ou plusieurs de ces aliments nocifs du quotidien. Pourtant, ces aliments de base peuvent être nocifs pour la santé s’ils sont consommés sur la durée. 

  1. Fruits non mûrs
  2. Aliments déshydratés
  3. Sel
  4. Céréales au gluten
  5. Arachides
  6. Nectar d’agave, sirop d’artichaut de Jérusalem, sirop de caroube
  7. Ail et oignons
  8. Cacao, café
  9. Aliments fermentés
  10. Vinaigre
1. Fruits non mûrs

Le fruit non mûr contient de nombreuses substances nocives, à l’aide desquelles la nature protège la plante d’une consommation prématurée. Par exemple, les bananes vertes contiennent – des amidons insolubles. Ils provoquent la fermentation dans les intestins, et les pommes vertes sont très acides et peuvent provoquer des brûlures d’estomac.

De plus, ces fruits ont un pH acide. C’est-à-dire qu’ils contiennent de l’eau morte qui va avoir un impact sur notre énergie.  Si l’on vérifie cela avec une pomme non mûre aujourd’hui, le détecteur ORP va montrer +337 mV. Alors que toute l’eau bonne et vivante soit dans la plage «-». Essayez donc toujours de manger des fruits mûrs et frais.

2. Aliments déshydratés (déshydrogénés): pain, biscottes, chips etc.

À mon avis, là où il n’y a pas d’eau, il n’y a pas de vie. Et si nous mangeons des aliments déshydratés, le corps consacre beaucoup d’eau et d’efforts pour digérer ces aliments. Après un tel repas, j’ai toujours une lourdeur dans l’estomac et j’ai vraiment soif. 

Bien sûr, au début des changements nutritionnels, les aliments sec ne peuvent pas être supprimés. Car ce sont de très bons substituts au  pain de grande surface (encore plus malsain). Mais il est toujours préférable de réduire progressivement la quantité de nourriture déshydratée dans l’alimentation.

3. Sel

Une expérience a été menée par des experts pour montrer ce qui se passe exactement dans notre corps lorsque le sel est consommé.

Les scientifiques utilisant un équipement médical spécial ont mesuré la quantité de liquide dans le corps d’un sujet.  Après cela, le sujet a dîné, et, sans se soucier de quoi que ce soit de particulier en matière de salaison. Quelques tomates marinées, concombres, champignons …

En conséquence, le matin, lors de la mesure de la quantité de liquide dans le corps, 1 litre d’eau a été ajouté! 

Pourquoi? L’explication réside dans les propriétés physico-chimiques du chlorure de sodium, qui a la plus forte capacité à puiser de l’eau. 

L’expérience la plus simple avec de l’eau versée dans un récipient avec une membrane semi-imperméable montre clairement ce qui arrive à un organisme vivant lorsque l’eau a tendance à «diluer» le sel à l’intérieur du corps. Celle-ci restant finalement à l’intérieur des vaisseaux et des cellules de l’organisme vivant. Entraînant un œdème, une prise de poids et une augmentation de la pression artérielle. 

C’est pourquoi parmi aliments nocifs du quotidien on retrouve le sel qui est aussi appelé “mort blanche”. Il cause, avec le cholestérol, des maladies telles que l’hypertension artérielle, qui fait chaque année des milliers de morts.

Que faire? Y a-t-il une issue?

La réponse est simple, ne salez pas ou très peu! En fait, chaque produit naturel (mêmes les légumes verts) contiennent déjà une certaine quantité de sel. Et c’est déjà suffisant pour satisfaire les besoins quotidiens moyens en sodium de l’organisme (en passant, un excès de sodium par rapport au potassium entraîne également de graves problèmes de santé).

Bien sûr, au début, ne pas saler les aliments peut sembler assez inhabituel, mais vous pouvez vous y habituer. Quant à l’élimination de l’excès de liquide du corps, les aliments riches en potassium – tomates fraîches, bananes, abricots secs, blé germé et autres – sont les meilleurs de tous. Essayez d’abandonner le sel pendant quelques jours et vous verrez à quel point vous vous sentirez différent et vous verrez que les gonflements auront diminué, ce que vous n’aviez même pas remarqué auparavant.

Si vous recherchez du sodium dans le sel, vous pouvez le rattraper en mangeant d’autres aliments: algues, épinards, céleri. (Je recommande fortement de lire le livre «La vérité choquante sur l’eau et le sel» sur le thème des dangers du sel). 

4. Céréales au gluten (seigle, blé, avoine).

Beaucoup de contenus sur le net ont déjà été produits pour informer des dangers du gluten sur la santé. De fait, cette substance est un adhésif qui colle les villosités intestinales, et les substances utiles sont moins bien absorbées. Les céréales contiennent encore des fibres insolubles dans l’eau, qui endommagent les parois des intestins, les épaississant, aggravant l’absorption des aliments. 

De plus, certains crudivores vont jusqu’à préférer laisser les céréales aux oiseaux, car nous ne pourrions pas les manger dans la nature, il serait donc préférable de mettre l’accent sur les fruits et légumes. (Lire le livre de Douglas Graham, Diet 80 \ 10 \ 10)

5. Arachides

En quoi les arachides font partie des aliments nocifs du quotidien? Vous avez sûrement entendu parler des dangers des arachides. Vous pouvez souvent trouver des informations partout indiquant qu’elles contiennent des OGM. Le gène du pétunia y a été implanté. De plus, les arachides ne sont pas des noix, mais ce haricot de terre pousse dans le sol et souvent sur la coque externe contient des champignons qui affectent négativement le foie. Et, dans toutes les légumineuses, il existe des substances inhibitrices qui altèrent l’absorption des protéines.

6. Nectar d’agave, sirop d’artichaut de Jérusalem, sirop de caroube


Tous les produits qui ne sont pas vendus dans leur forme d’origine, c’est-à-dire transformés, peuvent difficilement être qualifiés de vivants, car le produit est mieux absorbé dans sa forme d’origine. Dans ce cas, si vous souhaitez sucrer vos aliments, choisissez des fruits entiers mûrs et sucrés, comme des dattes ou des bananes.

7. Ail et oignons

Il y a une règle très simple et sage de combiner les produits. Si vous mangez tous les ingrédients d’un plat avec plaisir et appétit séparément, alors un tel mélange sera bénéfique, sinon, il vaut mieux refuser un tel mélange. 

Dans ce cas, cette règle fonctionne à 100%, car nous ne mangeons jamais d’oignons et d’ail séparément, et ce fait parle de lui-même. L’ail et l’oignon sont des aliments ardents qui provoquent l’appétit, et ces aliments vous font trop manger. En outre, les scientifiques ont découvert que l’ail contient des neurotoxines qui affectent négativement les cellules du cerveau.
Dans les années 50, il a été prouvé que le taux de réaction des pilotes d’avion qui consommaient des oignons et de l’ail été plus bas que les autres. Il serait donc contre-indiqués de manger ces produits avant le vol. Cependant ces informations sont a prendre avec des pincettes car nous ignorons les circonstances de ces études et il est prouvé que l’ail est plutôt un grand allié pour renforcer les défenses immunitaires et préserver. Il sera aussi préférable de retirer le germe qui se trouve à l’intérieur, avant de le consommer.

8. Cacao, café

Le cacao et le café sont les aliments les plus transformées au monde. Et tous ces produits chimiques, ainsi que ces grains, pénètrent dans notre corps.
La caféine contenue dans ces produits est un stimulant très puissant qui accélère le rythme cardiaque, augmente la température corporelle et a un léger effet narcotique. 

En d’autres termes, en utilisant ces produits, vous prenez en quelque sorte un prêt de la banque et vous devrez rembourser cette vigueur momentanée avec des intérêts en raison de votre propre santé. Par conséquent, ma meilleure recommandation: pour commencer avec la caroube, c’est de la poudre de caroube, qui est encore plus sucrée au goût de cacao, mais il n’y a pas d’effets secondaires.
Et pour une vraie vigueur, je recommande de boire des jus verts le matin, c’est vraiment un véritable élixir.

9. Aliments fermentés – choucroute, sauce soja

Les aliments fermenté sont très présent dans le monde de la healthy food. Pourtant il fait partie des aliments nocifs du quotidien. Quels sont les aliments fermentés? La fermentation (maturation, mise en conserve) est la récolte de légumes pour une utilisation future, une méthode de conservation des légumes par fermentation d’acide lactique, au cours de laquelle de l’acide lactique est formé, qui a un effet conservateur sur les produits (avec du sel commun ajouté). Autrement dit, nous mangeons des produits nocifs de l’activité vitale de ces bactéries. De plus, il s’agit d’un processus de conservation nuisible, et lorsque nous prolongeons anormalement la durée de vie des produits, nous raccourcissons ainsi la nôtre.

10. Salades au vinaigre et aux épices

Le vinaigre est un conservateur, un puissant agent oxydant qui arrête et tue tous les processus qui se produisent dans le produit. Mais il est aussi dans la liste des aliments nocifs du quotidien, voilà pourquoi:

Vous avez sûrement entendu dire que tous les environnements internes de notre corps, à l’exception du suc gastrique, sont alcalins, et combien il est important de manger des aliments alcalinisants (fruits, légumes, herbes), et de nombreuses maladies se développent dans l’environnement acide. (Viande, lait, pain, soda, vinaigre, ce ne sont que des produits acidifiants nocifs).

Encore une fois, ces produits stimulent l’appétit et vous feront trop manger.

Partager l'article
2 commentaires
  • Répondre Déborah

    09/04/2020, 11:52

    Très intéressant Milas, merci. Je m’intéresse également à la nutrition et aux nutriments. Du coup, je m’interroge : comment consommer de l’iode si nous supprimons le sel (iodé évidemment..) ? Car à moins de manger des huîtres régulièrement (!!), l’iode fait parti des éléments traces essentiels. Que suggères-tu ?
    Et je ne savais pas que l’ail et les oignons étaient neurotoxiques, il me semblait plutôt que l’ail était un anti-inflammatoire puissant et l’oignon un antioxydant (grâce à la quercétine). Mais je suppose qu’il est compliqué d’évaluer la balance bénéfique/risque..

    • Répondre Milas DELLI

      09/04/2020, 13:22

      Bonjour Déborah,
      merci pour votre commentaire. En effet, comme on dit “c’est la quantité qui fait le poison”. Il n’est donc pas recommandé d’abandonner complètement ces aliments car ils ont aussi beaucoup de bienfaits comme vous l’avez parfaitement souligné! Concernant l’iode, encore une fois, il n’est pas nécessaire de supprimer de nos repas les aliments qui en contient. A ce sujet, je viens de publier un article concernant les bienfaits des crucifères et leur impact sur la thyroïde. C’est ici: https://crudivores.com/les-bienfaits-des-legumes-cruciferes/
      Un grand merci à vous.
      Au plaisir de vous lire!
      Milas

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez le livre"15 Casse-Croûtes Sains"